FAQ – Homovox

homovox5

Voici les questions qui nous sont le plus souvent posées. Nous y répondons sans tabou et si vous en avez d’autres, n’hésitez pas!

#1 Etes-vous des homosexuels homophobes ?

Non, bien entendu ! Nous nous opposons fermement à toute forme d’homophobie, qui repose souvent sur la peur de l’inconnu. En donnant la parole à des personnes homosexuelles « ordinaires »  non militantes, nous entendons participer à une meilleure connaissance et compréhension de l’homosexualité, dénuées d’à priori et d’images caricaturales. Nous souhaitons créer des ponts entre des personnes ou des mondes qui ne se rencontrent pas facilement, en favorisant le dialogue, l’écoute, le non-jugement. Nous acceptons aussi le dialogue raisonné avec ceux qui ne pensent pas comme nous.

Etre opposants au mariage entre personne de même sexe n’a jamais été motivé par une quelconque homophobie, dans la mesure où nous avons depuis notre création  proposé d’autres modes d’union sur le plan juridique.

#2 Que faites-vous concrètement pour lutter contre l’homophobie ?

Nous donnons la parole aux personnes homosexuelles qui ne se retrouvent pas dans le discours des groupes militants LGBTQI, très minoritaires dans l’ensemble des personnes homosexuelles. Reconnaissant qu’une partie de leur travail aura permis de libérer la parole sur ce sujet qui occasionne des souffrances individuelles, familiales et sociales indéniables, nous récusons leurs revendications égalitaristes avec le couple homme/femme procréatif. Ce faisant, nous pacifions le débat si conflictuel et diviseur autour du mariage pour tous, qui a engendré un regain d’homophobie notoire.

Plus concrètement, nous construisons des liens via les réseaux sociaux ou notre site internet avec toutes les personnes qui s’intéressent à cette question. Nous nous rencontrons, autour d’un café, pour échanger, écouter, s’enrichir des expériences des uns et des autres. Les approches sont multiples et variées, selon les besoins ou questions propres à chacun : juridiques, psychologiques, politiques, relationnelles, sociales, sociétales, familiales, spirituelles, etc…

Nous travaillons en lien avec des professionnels ou associations autour de la question homosexuelle et nous organiserons aussi des colloques sur le sujet, pour les personnes homosexuelles et leurs familles, mais aussi pour ceux qui s’y intéressent.

#3 Etes-vous une association ?

Nous avons fait le choix d’être un collectif rassemblant différentes personnes de façon informelle. Sur le plan légal, une association (ou un collectif) a tout à fait le droit d’exister sans dépôt de statuts. Cela nous permet d’être plus souples et de ne pas dépendre d’intérêts extérieurs, de ne pas subir des pressions politiques risquant la dissolution du mouvement comme celles que nous avons eues en 2013 au moment des manifs pour tous.

#4 Est-il vrai que nos fondateurs ne sont pas homosexuels ?

C’est exact, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas sensibles à la question homosexuelle, bien au contraire. C’est justement dans un souci d’honnêteté et d’équité envers les personnes homosexuelles qu’ils ont créé Homovox, « une voix pour les homos », pendant les débats autour du mariage pour tous (lire à ce sujet le livre de Frigide Barjot, Qui suis-je pour juger ?). Ainsi Homovox est un collectif qui appartient exclusivement aux personnes homosexuelles, et qui est à leur service. Les fondateurs sont d’ailleurs le plus souvent en retrait : ils laissent entièrement la parole aux personnes homosexuelles, comme cela a été par exemple le cas sur les podiums des manifs pour tous, lors de la rencontre avec le Président François Hollande, ou encore dans les nombreux témoignages recueillis sur ce site.

#4 Etes-vous « gay friendly » ?

Oui, dans la mesure où nous aimons toute personne, quelle qu’elle soit, indépendamment de ce qu’elle est, de son orientation sexuelle, de ses opinions politiques, ou de toute autre attribut de sa personnalité. Non, si être gay friendly consiste à être membre d’un lobby ou d’une communauté fermée. Lorsque que nous sortons le drapeau « arc en ciel », ce n’est pas pour affirmer une appartenance identitaire, mais pour dire que nous aussi, nous sommes différents.

#5 Etes-vous pour la suppression pure et simple du ‘mariage’ homosexuel ?

Il faut le réformer en union civile. Le nom ‘mariage’ doit être réservé aux couples hétérosexuels, surtout que pendant des années, nous, personnes homosexuelles, n’en n’avons pas voulu, au motif qu’il était « ringard » et « bourgeois » !

#6 Quelle est votre position sur l’alliance civile/union civile ?

C’est pour nous la seule chance de ré-écrire la loi Taubira. En avril 2014, nous avons publié une note sur le sujet (lire ici), qui synthétisait l’opinion des personnes homosexuelles de notre collectif.

#7 Quelle est votre position sur la PMA ?

La loi Taubira institutionnalise la filiation biologique tronquée et ouvre de ce fait la porte à la PMA. La PMA crée délibérément des orphelins de père, à ce titre nous y sommes formellement opposés.

#8 Quelle est votre position sur la GPA ?

La loi Taubira institutionnalise la filiation biologique tronquée et ouvre de ce fait la porte à la GPA. Qui plus est, les circulaires de l’actuelle ministre de la Justice visant à reconnaître la GPA pratiquée à l’étranger tentent ainsi de la faire légaliser par jurisprudence. La GPA crée pourtant, délibérément, des orphelins de mère, met de nombreuses femmes pauvres, spécialement du Tiers Monde, en situation d’esclavage, au profit d’un marché juteux. C’est la marchandisation de l’humain. Les séquelles pour les enfants sont terribles, comme l’a rappelé cette tribune parue dans Libération.

#9 Comment pensez-vous peser sur les débats de la présidentielle en 2017 ?

Ce nouveau site est une nouvelle étape pour Homovox. Nous espérons créer ici les conditions d’un dialogue serein et constructif avec tous ceux qui se sentent concernés par la loi Taubira. Nous souhaitons aussi que vous y trouviez des réponses à toutes vos questions pour réformer au mieux cette loi. N’hésitez pas à nous contacter si vous en avez d’autres questions ou sujets de discussion.

Nous voulons peser sur les candidats à la présidentielle de 2017 en leur faisant connaître nos propositions au cours de rencontres, débats, meetings, et tous les moyens que nous aurons à notre disposition pour faire entendre notre voix.

Pour ré-écrire la loi Taubira dans la perspective de 2017, il est inutile d’attendre passivement des solutions concrètes de la part des candidats de 2017, il nous faut au contraire tous être des forces de propositions et des acteurs de ce changement.

#10 Quelle est votre position vis-à-vis de La Manif pour tous et de l’Avenir pour tous ?

Nous sommes des partenaires « historiques » de la Manif pour tous, qui est une véritable caisse de résonance où faire porter nos propres idées. Jean-Pierre Delaume-Myard, qui a prononcé le discours d’Homovox (lire ici) devant François Hollande, est aujourd’hui le seul porte-parole de La Manif Pour Tous à avoir assisté à ce rendez-vous historique. Aujourd’hui, La Manif pour tous s’est constitué en parti et nous sommes indéniablement un de ses courants.

Nous sentons cependant encore plus proches de l’Avenir pour tous, mouvement fondé par Frigide Barjot, qui a toujours su accueillir les personnes homosexuelles avec un souci particulier. De plus, nous sommes en phase avec la ligne politique de l’Avenir pour tous pour la réforme de la loi Taubira et nous pensons que c’est cette voie qui a le plus chances d’aboutir en cas d’alternance en 2017.

#11 Quelle est votre position vis-à-vis des associations LGBT ?

La bienveillance. Nous dialoguons avec certaines d’entre elles et nous savons apprécier ce qu’elles ont fait pour les personnes homosexuelles. Cependant, nous restons vigilants sur toute forme de récupération de l’homophobie ordinaire à des fins partisanes ou électoralistes. Il n’est pas question que la condition des personnes homosexuelles mal comprise par leurs contemporains soit instrumentalisée par le pouvoir, quel qu’il soit. En ce sens, nous dénonçons l’existence d’un lobby LGBT dont les exigences s’éloigneraient du souci du bien commun, notamment par rapport à la GPA et la PMA.

#12 Quels sont vos liens avec Sens commun ?

Nous sommes également bienveillants vis-à-vis de Sens Commun, qui porte le débat de la réforme du mariage pour tous au sein de l’UMP. Nous connaissons leurs fondateurs et entretenons de bonnes relations avec eux. Certains de nos membres font aussi partie de leur mouvement.

#13 Pourquoi ne vous entendons-vous pas plus dans les médias ?

Nous avions un travail d’élaboration de notre projet à mener depuis 2013, ce qui est en partie réalisé avec ce site. Maintenant, les journalistes de bonne volonté n’ont plus d’excuse pour ne pas nous interroger, et nous nous mettons à nouveau à leur entière disposition ! A noter cependant qu’en 2013, les médias internationaux se sont plus intéressés à ce qu’avait à dire réellement Homovox que les médias français, souvent très partisans.

#14 Entendez-vous redescendre dans la rue ?

Chaque fois que nous le jugerons utile, à l’appel de la Manif pour tous, de l’Avenir pour tous ou sur notre propre initiative, nous descendrons dans la rue pour faire entendre la voix des homosexuels favorables à une réforme de la loi Taubira dans un sens plus humain et plus respectueux des personnes homosexuelles. Nous le ferons aussi pour lutter contre la légalisation rampante de la PMA/GPA et rétablir la filiation biologique, seule garantie contre la marchandisation de l’humain.

#15 Comment nous aider ?

En partageant nos publications (cette page, par exemple !), nos analyses, nos témoignages, en nous donnant le vôtre, en nous rencontrant. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook. A très bientôt en ligne ou en vrai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *