Yves, homo : « le lobby LGBT fait ses petites affaires sur notre dos »

mariage-gay-manifestations4

Je suis divorcé, père de famille et homo. Je ne me suis pas marié pour ne plus l’être, pour faire comme tout le monde, masquer ma différence, passer inaperçu, me planquer derrière ma femme pour faire des saletés dans son dos. J’ai toujours défendu mon honneur d’homosexuel, même au plus bas de la misère sexuelle où alternent plaisirs solitaires et communautaires. J’ai épousé la femme de ma vie et la future mère de mes enfants, car c’est ça le mariage et pas autre chose.

Je l’aimais assez pour m’engager sans tricher, lier ma vie à la sienne sans regret, mais moins qu’un garçon que j’aime encore. Je ne l’ai donc pas épousée par amour mais avec un amour qui n’a fait que croître et embellir, se révélant à moi-même en se nourrissant de l’amour de nos enfants. Je suis resté fidèle sans mentir et suis devenu mari modèle et père exemplaire autant que faire ce peut.

Hélas, elle a cru ce que racontent les romans à l’eau de rose et maintenant le lobby gay, qu’il suffit de s’aimer pour s’épouser, si bien qu’elle m’a jeté quand elle a prétendu qu’elle ne m’aimait plus, puisqu’elle en aimait un autre.

Aujourd’hui, je suis plus homo que jamais, plus heureux et fier de l’être, et pourtant, il ne me viendrait pas à l’idée de demander en mariage l’homme que j’aime toujours. Il est lui-même divorcé et père d’un garçon, et nous formerions le couple idéal aux yeux de militants gays.

J’ai toujours refusé d’être réduit à ma sexualité, homo ou pas. Je refuse de singer un couple marié ou de faire la folle devant mes enfants. Je refuserai toujours le « coming out » ou la « gay pride » qui ne sont que d’autres facettes du miroir aux alouettes du lobby LGBT qui fait ses petites affaires sur notre dos.

Au lieu de nous marier entre nous, si nous essayions d’être simplement des hommes avant d’être des homos ?

One comment on “Yves, homo : « le lobby LGBT fait ses petites affaires sur notre dos »

  1. Roberto Garcia dit :

    « Au lieu de nous marier entre nous, si nous essayions d’être simplement des hommes avant d’être des homos ? » – merci pour cet incroyable témoignage. Je ne sais pas quoi ajouter tellement cette formule est parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *